Tout savoir sur la fosse toutes eaux

Fosse toutes eaux - Tricel

Compte tenu des risques sanitaires potentiels sur la santé humaine et écologique que présentent les eaux usées domestiques, l’État a défini une loi qui oblige toutes habitations sur le territoire français, DOM-TOM inclus, à être connectées à un système d’assainissement depuis le 03 janvier 1992.

Le réseau tout-à-l’égout (assainissement collectif) est destiné à celles qui sont à proximité d’une zone d’assainissement public. Dans le cas contraire, elles doivent avoir un système d’assainissement individuel. Pour ce dernier, on dénombre un peu plus de 5 millions de logements français.

Si vous en faites partie, sachez qu’il existe une multitude de solutions sur le marché. Dans cet article, nous vous parlerons d’une en particulier, qui est sans aucun doute la plus connue de tous : la fosse toutes eaux.

 

 

Une fosse toutes eaux, c’est quoi ?

 

Dès lors qu’on parle d’assainissement individuel, il est très courant de penser à la fosse toutes eaux puisque c’est le système le plus répandu en matière d’assainissement non collectif ou assainissement autonome.

La fosse toutes eaux permet de pré-traiter l’ensemble des eaux usées provenant de votre logement. Elle est utilisée avec un dispositif complémentaire permettant de les traiter en profondeur comme un épandage, un filtre à sable ou encore un filtre compact.

Assainissement maison - Fosse toutes eaux

 

Quelle différence avec un fosse septique ?

 

La différence principale entre une fosse septique et une fosse toutes eaux réside dans leur capacité de traitement des eaux usées et leur processus de fonctionnement.

1. Fonctionnement :

    • Fosse septique : Une fosse septique est un réservoir étanche destiné à la décantation des eaux usées. Elle permet la séparation des matières solides (boues) et liquides dans les eaux usées grâce à un processus de décantation naturelle. Les matières solides se déposent au fond de la fosse tandis que les eaux clarifiées s’écoulent vers le système de drainage ou le champ d’épandage. La fosse septique ne traite pas les eaux usées, elle les pré-traite uniquement en séparant les matières solides.
    • Fosse toutes eaux : Contrairement à la fosse septique, la fosse toutes eaux est équipée d’un système de prétraitement plus complet. Elle recueille les eaux ménagères provenant des toilettes, de la cuisine, de la salle de bain, etc., et effectue une première étape de traitement. Cette cuve permet la séparation des matières solides et liquides, mais également une certaine dégradation biologique des polluants présents dans les eaux usées. Les eaux traitées sont ensuite dirigées vers un système de traitement supplémentaire (épandage, filtre à sable, etc.) pour une purification plus approfondie avant leur rejet dans l’environnement.

 

2. Capacité de traitement :

    • Une fosse septique se contente de la décantation des matières solides présentes dans les eaux usées, sans aucun traitement biologique supplémentaire. Elle ne permet pas une dégradation efficace des polluants organiques.
    • En revanche, la fosse toutes eaux offre une capacité de traitement plus avancée. Elle favorise la dégradation biologique des polluants grâce à l’action des bactéries présentes dans les eaux usées, ce qui permet une purification plus poussée avant le traitement final.

En résumé, tandis que la fosse septique se contente de séparer les matières solides des liquides, la fosse toutes eaux effectue une première étape de traitement biologique des eaux usées, offrant ainsi une meilleure qualité d’eau traitée avant son rejet dans l’environnement.

 

Qu’est-ce qu’une « Toutes Eaux » :

 

C’est la façon de rassembler toutes les eaux usées produites par une habitation. Il faut savoir qu’il existe 3 grands types d’eaux usées à savoir les eaux-vannes, les eaux ménagères et les eaux pluviales. Il est impératif de faire leur distinction puisque leurs propriétés diffèrent et peuvent ainsi être traitées distinctement.

  • Les eaux-vannes, appelées également eaux noires, sont celles produites par les toilettes ou les WC. Elles sont particulièrement nocives puisqu’elles sont composées de matières fécales et d’urine. Ainsi, les eaux-vannes peuvent être pathogènes pouvant causer de nombreuses maladies. Elles sont généralement produites de manière régulière et quotidienne.
  • Les eaux ménagères, appelées aussi eaux grises, quant à elles, proviennent de la cuisine, de la salle de bain, des différents appareils de nettoyage comme la machine à laver, le lave-vaisselle ou le lave-linge. Compte tenu des produits chimiques utilisés, elles sont également nocives, mais d’une importance moindre par rapport aux eaux-vannes. Elles sont aussi produites régulièrement, tous les jours.
  • Les eaux pluviales contiennent peu ou pas d’éléments nocifs. Elles peuvent tout de suite être rejetées dans le milieu naturel sans passer par un quelconque traitement. Voilà pourquoi, les eaux de pluie ne doivent jamais passer par un système d’assainissement non collectif au risque de saturer le dispositif. Elles sont de plus périodiques et ne sont importantes que lors des saisons à fortes précipitations.

En combinant ces termes, on pourrait donner une simple définition de la fosse toutes eaux. Il s’agit d’un réservoir faisant partie d’un système d’assainissement individuel qui a la charge de collecter toutes les eaux usées, exception faite des eaux pluviales, issues d’une habitation domestique. En plus de cette collecte, elle joue par ailleurs un rôle de prétraitement. La fosse toutes eaux peut être en béton ou en plastique.

 

Comment fonctionne une fosse toutes eaux ?

 

La fosse toutes eaux permet de pré-traiter l’ensemble des eaux usées provenant de votre logement. Elle s’utilise avec un dispositif complémentaire permettant de les traiter en profondeur.

Pour commencer, toutes les eaux usées domestiques vont transiter à travers tout un réseau de tuyauterie pour qu’on les acheminent finalement vers un seul élément qu’est la fosse toutes eaux.

Le rôle de la fosse toutes eaux, c’est de se charger du traitement primaire, que l’on appelle aussi prétraitement. On collecte toutes les eaux usées dans une cuve où un phénomène que l’on appelle décantation va se produire. En effet, par effet de la gravitation, toutes les matières lourdes et solides vont tomber au fond de la cuve pour former les boues. Les matières plus légères comme les graisses vont flotter au-dessus de l’eau résiduelle formant ainsi le chapeau. En sortie de la fosse toutes eaux, il ne reste que du liquide ainsi que les matières en suspension. Ces derniers seront pris en charge par le dispositif de traitement secondaire, avant de les rejeter dans la nature. Chez Tricel, nous proposons en tant que traitement secondaire le filtre compact en fibre de coco. Le filtre compact Tricel Seta est le produit idéal pour filtrer efficacement vos eaux usées.

Il faut savoir que la fosse toutes eaux fait partie de la filière agréée. Il est donc indispensable d’avoir une agrégation ministérielle pour leurs mises en place. Ce, ainsi que de respecter les spécificités techniques existantes au risque d’avoir une installation non conforme. C’est ainsi un système très réglementé.

Par ailleurs, il existe également la fosse septique qui ne se charge uniquement que des eaux-vannes. Son utilisation est désormais interdite pour faire place à la fosse toutes eaux.

Pose de fosse touts eaux

 

La préparation du terrassement pour la pose d’une fosse toutes eaux est une étape essentielle. Celle-ci nécessite une attention particulière pour garantir la stabilité et l’efficacité du système d’assainissement. Voici les principales étapes à suivre :

 

Détermination de l’emplacement et dimensionnement

Avant de commencer les travaux, il est important de déterminer l’emplacement optimal de la fosse toutes eaux. Ce, en fonction des contraintes du terrain et des normes réglementaires. La taille de la fosse détermine la profondeur et la largeur du trou à creuser.

 

Terrassement

Le terrassement consiste à creuser le trou nécessaire pour accueillir la fosse toutes eaux. La profondeur et la largeur du trou dépendent des dimensions de la fosse. On réalise souvent le coffrage pour maintenir les parois du trou et préserver environ 20 à 30 cm d’espace de chaque côté.

 

Préparation du fond du trou

Le fond du trou doit être parfaitement plat et exempt de tout objet pointu tel que des cailloux. Nous recommandons de le recouvrir d’un lit de sable d’une épaisseur de 10 à 15 cm pour assurer une assise stable. Dans certains cas,  on peut couler une dalle en béton au fond du trou si le sol manque de stabilité.

 

Mise en place de la fosse

Une fois le fond du trou pret, on place la fosse toutes eaux à l’intérieur. Il est essentiel de s’assurer que la fosse est parfaitement mise à niveau pour garantir son bon fonctionnement. Pendant la phase de remblai, nous recommandons de remplir la fosse d’eau. Ce, pour éviter qu’elle ne remonte à la surface, en particulier dans le cas d’une fosse septique en plastique.

 

Installation des canalisations

Il faut installer les canalisations d’entrée et de sortie de la fosse avec une pente adéquate pour assurer l’écoulement des eaux usées. La pente que l’on recommande est généralement comprise entre 2 et 4 % pour les canalisations d’entrée et de 1 % pour les canalisations de sortie.

 

Pose des regards

Les regards, que l’on place au niveau du sol, doivent être installés pour permettre l’accès à la fosse toutes eaux pour l’entretien et la maintenance. Ils doivent être parfaitement étanches pour éviter toute infiltration d’eaux pluviales dans la fosse.

En suivant ces étapes avec précision, vous pouvez assurer une installation efficace et durable de votre fosse toutes eaux, contribuant ainsi à un système d’assainissement optimal pour votre habitation.

 

Avantages d’une fosse toutes eaux avec massif filtrant

 

Le filtre compact est la combinaison d’une fosse toutes eaux et d’un massif filtrant. Utiliser un massif filtrant compact vous permet de ne pas avoir à “sacrifier” une trop grande surface de votre terrain, contrairement à l’épandage ou au filtre à sable qui peuvent s’étendre sur une surface de plus de 100 m2.

Retrouvez l’ensemble des avantages du filtre compact Tricel Seta  ici : Avantages du filtre compact Tricel Seta

Schéma de fonctionnement Fosse toutes eaux

Interagissez avec le filtre compact Tricel Seta Simplex

  • Cliquez sur les numéros pour voir les annotations.
  • Vous pouvez également basculer entre les étapes du processus de traitement (cercle jaune en bas à gauche) et l’anatomie de la micro-station Tricel Novo (cercle vert en bas à gauche).
  • Pour voir en réalité virtuelle (VR), cliquez sur le carré en haut à droite et scannez simplement le code QR avec votre téléphone.
  • Pour vérifier les dimensions, cliquez sur l’icône de la clé.
  • Pour télécharger une image de la Novo, cliquez sur l’icône de l’appareil photo (coin supérieur droit)

Enfin, vous pouvez également visiter L’EXPO de Tricel pour voir la Novo (gravitaire et avec pompe de relevage) dans une salle d’exposition virtuelle, interagir avec des modèles 3D, voir des images et des vidéos de produits.

Les solutions d’assainissement individuel disponibles avec Tricel

Micro-station Tricel Novo

Tricel Novo - Fosse toutes eaux

Filtre compact Seta Simplex

Tricel Seta Simplex

Filtre compact Seta

Tricel Seta - Fosse toutes eaux

SIMPLE - ROBUSTE - FIABLE

Pour obtenir le meilleur prix sur votre Tricel, demandez un devis micro-station gratuit aujourd'hui.