Micro station pas cher : Comment choisir sa solution ?

Comment installer une Micro station pas cher ?

 

Pour les logements qui n’ont pas la possibilité de se raccorder au système d’assainissement collectif pour le traitement des eaux usées, il existe actuellement diverses solutions pour les assainir individuellement. Parmi les plus connues du moment, on compte la micro-station d’épuration. Il s’agit même de l’une des meilleures solutions disponibles, car elle présente pas mal d’avantages bien intéressants si l’on ne cite que sa faible emprise au sol et sa facilité d’installation. Mais avant d’opter pour ce type de système, il faut toutefois penser à prendre le temps de bien le choisir. Il ne faut pas en effet oublier qu’il se décline en plusieurs technologies sur le marché. Le point dans cet article.

 

Micro station pas cher : deux options s’offrent à vous

 

Culture libre ou à boues activées ?

 

À l’heure actuelle, plusieurs fabricants et revendeurs proposent divers modèles de micro station pas cher. Il faut savoir qu’ils se subdivisent en général en deux versions, dont les micro-stations à culture libre et celles dites à boues activées.

Contrairement à la fosse toutes eaux dont le fonctionnement consiste à filtrer les éléments polluants, la micro-station procèdent plutôt à leur « digestion ». Pour le cas du modèle à culture libre, il effectue donc la digestion via un brassage. Le modèle à boues activées, quant à lui, nécessite le recours à des médias filtrants. Sur ces derniers se développent ainsi les bactéries épuratrices quand elles sont alimentées en oxygène.

Si la première solution est plus conseillée aux foyers dont le nombre d’occupants ne varie pas fréquemment, la seconde convient mieux aux logements dont le nombre d’occupants est susceptible d’augmenter au fil des années.

De manière générale, une micro-station se compose d’un compartiment similaire à une fosse septique. Dans cette cuve, des bactéries anaérobies assurent le prétraitement des eaux usées.

Dans un autre compartiment (ou dans la même cuve si le dispositif ne dispose que d’une seule cuve, des bactéries aérobies nécessitant de l’oxygène pour se développer assurent une seconde étape d’épuration des eaux. Pour alimenter ces bactéries en oxygène, un compresseur est nécessaire. Cependant, ce compresseur nécessite de l’électricité pour fonctionner.

 

Le nombre d’Equivalent-Habitant

 

Avant d’opter pour telle ou telle micro station pas cher, il est également essentiel de prendre en compte le nombre d’Equivalent-Habitant ou EH. Pour ceux qui ignorent encore ce que c’est, il s’agit d’une unité de mesure permettant de sélectionner la capacité maximale d’une micro-station donnée. On parle de ce fait de la taille de sa cuve ou décanteur.

Il est bon de souligner que le bon fonctionnement du dispositif dépend grandement du volume de ce dernier. Il en est de même pour la fréquence des vidanges. Le calcul de l’EH se base sur l’équivalence 1 EH = 1 pièce principale. En somme, pour connaître le volume utile de sa micro-station, il est donc impératif de déterminer le nombre de pièces principales de son logement. Contactez le SPANC pour en savoir plus.

 

D’autres critères à prendre en compte pour choisir sa micro-station

 

Avant de jeter son dévolu sur une micro station pas cher, il est aussi important de prendre en considération le niveau sonore du moteur du compresseur. Cela est surtout indispensable lorsque le dispositif est installé tout près de son habitation. Il est fortement recommandé d’opter pour une micro-station présentant un excellent rapport performance/consommation électrique.

Dans tous les cas, pour éviter de tomber sur un modèle qui ne répond pas vraiment à ses besoins et à ses préférences, il est toujours conseillé de se faire accompagner par un professionnel lors de son choix.

Le choix du dimensionnement de votre micro-station est crucial pour éviter les dépenses inutiles. Optez pour une capacité adaptée à vos besoins afin d’éviter d’acheter un modèle surdimensionné qui coûte plus cher. Par exemple, si une micro-station de 6 EH à 8000 euros suffit, ne dépensez pas plus pour un modèle de 8 EH à 10 000 euros.

En ce qui concerne la technologie, la micro-station à culture libre est la moins chère, mais aussi la moins performante. La micro-station SBR est plus économe en électricité que les autres modèles. La micro-station à culture fixée est celle qui offre le meilleur rapport efficacité/prix.

Pour ce qui est du choix de matériau, le plastique est résistant aux produits chimiques, mais peut se déformer plus facilement et coûte souvent plus cher. Le béton est moins onéreux, mais sa mise en place nécessite des travaux importants et il peut se détériorer avec le temps.

Il est conseillé de consulter un spécialiste pour faire le choix le plus adapté à vos besoins. Enfin, la qualité des équipements internes de la micro-station et les garanties proposées influent sur le prix, mais garantissent la qualité et la fiabilité de votre dispositif.

 

 

Variation du prix

 

De nonbreux paramètres influent sur le prix de votre microstation dont les suivants : 

  • Les accès difficiles, comme des passages étroits ou en pente, ainsi que les accès fragiles comme des cours pavées ou carrelées ;
  • Les terrains rocheux qui nécessitent l’utilisation d’un BRH (brise-roche hydraulique) ;
  • Les terrains humides qui demandent une fixation au béton, à moins que vous choisissiez une station NG qui peut être posée sans béton ni sangle dans de nombreux cas ;
  • Les terrains en forte pente qui nécessitent la construction d’un mur de soutènement ;
  • Le dégagement des déblais vers un site homologué ;
  • Les pompes de relevage, quand elles sont nécessaires ;
  • Les tuyaux de sortie d’eaux usées non regroupés et qu’il faut récupérer sur plusieurs côtés de la maison pour les amener au traitement ;
  • L’obligation d’une zone d’infiltration pour le rejet peut également provoquer un surcoût important, surtout si la surface de la zone est grande ;
  • La mise en place d’une ventilation secondaire sur le toit de l’habitation.

Il est donc important de prendre en compte ces facteurs lors de l’installation de votre micro-station afin d’éviter des coûts supplémentaires imprévus.

 

 

Connaissez-vous les produits Tricel ?

 

Focus sur la microstation

 

Mini station d’épuration, Tricel Novo - Tricel

Découvrez la mini station d’épuration Tricel

 

Les avantages de la mini station d’épuration Novo :

  • Légère : facile à transporter et installer
  • Compact : surface au sol de maximum 10 m2
  • Écologique : assainissement biologique
  • Simple : système tout-en-un et livré prêt-à-poser
  • Robuste : performance d’épuration exceptionnelle et durable
  • Équipements haut de gamme : compresseur de fabrication japonaise (Nitto Kohki) le plus fiable du marché
  • Economique : peu d’entretien nécessaire
  • Meilleur rapport qualité/prix du marché
  • Garantie : Garantie de 20 ans sur la cuve et 2 ans sur les équipements

 

Les différents dispositifs

Composés d’une gamme en mono-cuve jusqu’à 20 EH (Equivalent-Habitants) et en multi-cuves jusqu’à 500 EH.

Tricel Novo FR6 - Micro station pas cher

Tricel FR6

1-6EH 3/4000 Litres

Tricel Novo FR9 - Tricel

Tricel FR9

7-9EH 5/6000 Litres

Tricel Novo FR11 - Tricel

Tricel FR11

10-11EH 6/7000 Litres

Tricel Novo FR14 - Micro station pas cher

Tricel FR14

12-14EH 8/9000 Litres

Tricel Novo FR17

Tricel FR17

15-17EH 9/10000 Litres

Tricel Novo FR20 - Micro station pas cher

Tricel FR20

18-20EH 10000 Litres