Filtre coco fosse septique : un dispositif efficace et durable

 

projet maison individuelle

On fait de plus en plus recours aux systèmes d’assainissement individuel qui sont écologiques, c’est-à-dire ceux qui fonctionnent sans électricité ni moteur. Ils s’adaptent aux résidences secondaires et primaires. Parmi eux, le filtre coco fosse septique. Plus de détails, par ici !

 

 

Fosse coco fosse septique : le duel

 

Le terme « fosse septique » n’est plus d’actualité. En principe, elle servait d’assainissement des eaux-vannes, c’est-à-dire celles qui proviennent des toilettes exclusivement. Au fil des années, on s’est rendu compte qu’elle n’était pas complètement efficace ainsi son utilisation est désormais interdite depuis 2012. En effet, elle ne traite ni les eaux ménagères issues du lavabo ni de la machine à laver. Depuis, la fosse septique a alors été remplacée par la fosse toutes-eaux qui devient normalisée. Le problème se pose dans la mise en place d’un champ d’épandage en parallèle. Ce champ a pour rôle de traiter les eaux usées dégraissées par la fosse. Or, celui-ci sollicite une grande surface. Ce qui n’est donc pas possible pour les surfaces réduites. C’est pourquoi il vaut mieux installer une fosse toutes-eaux avec un filtre compact qui nécessite moins d’emprise au sol.

 

La découverte d’un système efficace :

 

Au niveau de la fosse septique, il y a prétraitement des eaux usées lorsque le filtre fonctionne. Ces dernières sont conduites ensuite vers un massif filtrant pour une deuxième phase d’épuration. Ce massif est constitué d’un filtre à base de copeaux de coco ou de fibres de coco. Ces enveloppes contiennent des bactéries qui ont pour rôle d’éradiquer les substances polluantes après le prétraitement. Après l’épuration ainsi faite, les eaux peuvent désormais s’infiltrer dans le sol et même être rejetées dans la nature. L’intérêt de recourir aux copeaux ou aux fibres de coco repose dans leur haut niveau de filtration et d’épuration dans une surface réduite. En effet, celles-ci sont riches en lignine qui est une matière réputée pour sa rigidité et son imperméabilité. De plus, cette matière résiste à la décomposition. Elle dispose d’une résistance qui supporte un usage à long terme.

 

 

Un coût global relativement moins cher

 

Un dispositif de fosse coco fosse septique (filtre compact à base de coco)  revient en général moins cher qu’un système d’assainissement traditionnel. Cette alternative écologique coute environ 5000 euros en fonction du projet et des besoins. Il faut prévoir aussi à côté un budget pour une étude de sol si nécessaire et cela revient à 200 euros ou peut même aller jusqu’à 500 euros. Pour un dispositif bien règlementaire, il y a le coût des contrôles du SPANC pendant la phase d’étude (50 à 350 euros). Cependant, ces prix ne sont pas fixes et sont à titre indicatif. Les critères de variation se font selon les régions, les difficultés d’installations et des prestataires eux-mêmes. Il existe des subventions pour alléger le budget d’assainissement : Agences de l’eau, l’Agence Nationale de l’Habitat, Caisses de retraite, Collectivité telles que les communes, les départements et les régions.

ZOOM SUR LE TRICEL SETA 

Le savoir-faire épuratoiore du Tricel Seta repose sur la fibre de coco qui est, à la fois, un média filtrant et un support bactérien. Le choix de la fibre de coco s’explique par sa longévité pour le traitement des eaux usées.

 

L’Entretien du Dispositif : Une Étape Cruciale

 

L’entretien de tout système d’assainissement est essentiel pour garantir son bon fonctionnement à long terme. Pour un filtre compact, cette tâche est relativement simple à accomplir, car le dispositif n’est pas équipé de composants électriques ou électroniques.

Tous les 3 à 6 mois, vous pouvez effectuer un examen visuel de votre station d’épuration. Cette vérification est rapide et peut être réalisée par vous-même. Assurez-vous que les systèmes de ventilation ne sont pas obstrués.

En situation normale, le dispositif ne devrait pas produire d’odeurs inhabituelles. Si c’est le cas, il est impératif de faire appel rapidement à un professionnel de l’assainissement afin qu’il effectue un diagnostic complet du système.

Une fois par an, vous devriez faire intervenir un technicien agréé pour prendre en charge l’entretien de votre dispositif. Cette démarche est une condition nécessaire pour conserver la garantie du produit.

Lors de sa visite, le professionnel va vérifier le bon fonctionnement de votre installation ainsi que l’état du média filtrant. Contrairement à un simple examen visuel, l’entretien annuel implique un coût.

Lorsque le filtre compact traite les eaux, des boues se forment dans la cuve de prétraitement. Ces boues doivent être évacuées lorsque leur volume atteint 50 % de celui de la cuve. En règle générale, la vidange de la fosse doit être effectuée tous les 2 à 4 ans. À cet égard, vous devez de nouveau faire appel à un professionnel de l’assainissement.

Principales caractéristiques de nos produits et services

Une longue expérience de l’ANC : dispositifs posés à travers le monde dans tous les types de sols et sous tous les climats.

Certifications Tricel

Certifications

Tous nos dispositifs sont agréés par les Ministères de l’Environnement et de la Santé

Installation

Facile à installer

L’installation de nos dispositifs est facile car ils sont ultra compacts et légers.

SAV de proximité

SAV de proximité

Grâce à ses composants et matériaux hauts de gamme, les dispositifs sont faits pour durer.