Assainissement individuel pour petit terrain : Que choisir ?

 

projet maison individuelle

La loi oblige tous les foyers à épurer les eaux ménagères et les eaux-vannes avant de les déverser dans la nature. Pour cela, il existe un réseau de collecte des eaux usées auquel les maisons se raccordent. On traite ensuite les eaux par un dispositif collectif. C’est ce qu’on appelle le système d’assainissement collectif ou le tout à l’égout. Malheureusement, le raccordement à ce réseau n’est pas pour tous. Faute d’incompatibilité du terrain ou d’éloignement, par exemple, certains habitats ne peuvent pas y être reliés. Ceux-ci se doivent ainsi de se tourner vers l’assainissement individuel ou non collectif (ANC). Quelle est alors la meilleure solution à adopter dans un tel cas, surtout si on a un petit terrain ? Les réponses tout de suite sur les options disponibles pour assainissement individuel petit terrain.

 

 

Privilégiez une solution d’assainissement compact pour petit terrain

 

Vous avez un petit terrain ? Cela constitue une véritable contrainte lorsque vous souhaitez installer un dispositif d’assainissement individuel chez vous. Effectivement, un tel équipement peut vous demander une grande surface pour fonctionner correctement. Heureusement pour vous, ne pouvant pas se raccorder au tout à l’égout, les fabricants n’ont cessé d’innover dans ce domaine et proposent désormais des filières compactes. Celles-ci se déclinent en plusieurs modèles et marques, mais la plus prisée du moment reste la microstation d’épuration en raison de ses innombrables avantages.

Les bonnes raisons de se tourner vers la microstation d’épuration

 

Comme il a été dit dans le paragraphe précédent, ce type de dispositif d’assainissement individuel est surtout apprécié pour ses divers atouts. Tout d’abord, il s’agit bien sûr de la filière la plus compacte du marché. Si vous avez une maison de 6 EH (équivalents-habitants), par exemple, son emprise au sol n’est que d’environ 5 m2, ce qui est parfait pour un petit terrain. L’installation de votre microstation est aussi à la fois simple et rapide. Cela se fait en une journée seulement et ne nécessite pas de travaux conséquents. La microstation d’épuration vous propose d’ailleurs une excellente intégration paysagère, sans oublier le fait qu’elle ne peut pas se colmater. Enfin, elle ne produit aucun bruit et n’émet aucune odeur désagréable.

 

 

Si vous êtes sur le point de vendre votre maison, vous devez vous assurer que votre fosse septique est conforme aux normes en vigueur. Cela peut vous sembler être une tâche fastidieuse, mais c’est une étape cruciale dans votre processus de vente de votre bien immobilier.

 

Pourquoi être en coformité est important pour un vente immobilière ?

 

Tout d’abord, cela vous garantit que le système est sûr et fonctionne correctement, ce qui est essentiel pour la santé et la sécurité des occupants de votre maison et de l’environnement. De plus, les acheteurs potentiels peuvent être réticents à acheter une propriété qui nécessite des travaux coûteux, tels que le remplacement d’une fosse septique non conforme.

Les exigences de conformité pour une fosse septique varient d’un endroit à l’autre. Dans certaines régions, une inspection de la fosse septique est obligatoire avant la vente de votre maison. Dans d’autres régions, cela peut être facultatif. Il faut donc vérifier auprès des autorités locales pour connaître les exigences spécifiques de votre région.

 

Les étapes pour mettre votre assainissement en conformité

 

Voici quelques étapes que vous pouvez suivre pour vous assurer que votre fosse septique est conforme aux normes en vigueur :

  1. Faites inspecter votre fosse septique : Engagez un professionnel pour inspecter votre système de fosse septique. Ils vérifient que le système est en bon état de fonctionnement et qu’il est conforme aux normes locales. Ils vérifient également les tuyaux et les équipements pour s’assurer qu’ils sont en bon état.

 

  1. Effectuez les réparations nécessaires : Si des problèmes sont identifiés lors de l’inspection de votre assainissement, vous devrez effectuer les réparations nécessaires pour mettre le système en conformité. Cela peut inclure le remplacement de certaines pièces ou l’installation de nouveaux équipements.

 

  1. Obtenez une attestation de conformité : Après que les réparations, vous pouvez demander une attestation de conformité auprès des autorités locales. Cette attestation confirme que votre système de fosse septique est conforme aux normes en vigueur et peut être présentée aux acheteurs potentiels.

 

  1. Divulguez toute information sur le système : Si vous avez des problèmes avec votre système de fosse septique à l’origine, vous devez divulguer cette information aux acheteurs potentiels. Cela permet aux acheteurs potentiels de prendre une décision éclairée sur l’achat de votre propriété.

Découvrez notre solution, la Tricel Novo :

 

 

La micro-station Tricel Novo mobilise une technologie de pointe par biais d’une culture fixée. Des micro-organismes naturellement présents dans les eaux se développent sur un média immergé en se nourrissant des impuretés. Ils sont alimentés en oxygène grâce à un compresseur accompagné d’un diffuseur. Ils disposent ainsi des molécules d’oxygène nécessaires à la dégradation biologique.