Peut-on installer une micro-station hors sol ?

 

Vous n’avez pas ou très peu de terrain pour poser une micro-station ? Vous pouvez tout à fait poser une micro-station hors sol Tricel Novo.

Qu’entend-t-on part microstation hors sol ?

 

Une micro-station hors-sol est un type spécifique de système de traitement des eaux usées qui fonctionne en dehors du sol, c’est-à-dire qu’elle ne nécessite pas de creuser de fosses ou de tranchées dans le sol pour l’installation. Contrairement aux micro-stations traditionnelles qui sont enterrées dans le sol, les micro-stations hors-sol sont conçues pour être installées à la surface du sol ou sur des plates-formes surélevées. Ce type de configuration présente certains avantages et convient particulièrement aux sites où l’excavation ou le creusement de tranchées pourrait être difficile, coûteux ou peu pratique.

Les micro-stations hors-sol utilisent généralement des réservoirs ou des cuves spécialement conçus pour accueillir les différentes étapes de traitement des eaux usées, telles que la décantation, la digestion anaérobie et les processus biologiques. Ces systèmes peuvent également inclure des dispositifs mécaniques et électriques pour faciliter le mélange, l’aération et le suivi des processus de traitement.

 

Pour poser une micro-station hors-sol, il faudra recréer les mêmes conditions que lors d’une pose traditionnelle, :

  • Pose enterrée
  • Mur de soutènement (qui remplace le soutien naturel de la terre)

La micro-station Tricel Novo est conçue normalement pour une pose enterrée uniquement. Néanmoins, la pression exercée par le remblai permettra un maintien optimal du produit dans le temps.

De ce fait, si votre terrain ne le permet pas, nous reconstituons les conditions naturelles de poses en construisant un mur de soutien autour de la micro-station. Le procédé est le suivant :

  • Création du mur de soutènement
  • Pose de la Tricel
  • Remblayage avec du sable

Plusieurs micro-stations Tricel Novo ont déjà ainsi été posées dans des endroits difficiles d’accès.

Pose micro-station hors sol - garage
micro-station hors sol - dans garage
micro-station hors sol - Par Tricel

 

Possibles contraintes d’une micro-station hors sol

L’assainissement hors-sol fait référence à l’installation d’un dispositif dédié à l’épuration des eaux usées d’un logement en dehors du sol.

Depuis les années 1980, des dispositifs d’assainissement individuel ont été développés, ne reposant pas sur la capacité d’épuration naturelle du sol : les micro-stations.

Dans une micro-station, l’ensemble du processus d’assainissement se déroule à l’intérieur du dispositif. Il est donc logique de penser que l’installation hors-sol ne présente aucun problème.

Eh bien, oui… et non. En réalité, le fonctionnement hors-sol en soi ne pose pas de problème. Le véritable défi réside dans le fait que les micro-stations ont été initialement conçues pour être enterrées. Cela signifie que les cuves ont été spécifiquement conçues pour résister dans le temps sous la pression du sol sur leurs parois.

 

Solutions pour une maison en assainissement individuel sans terrain

 

Comme nous l’avons vu ci-dessus, si votre maison n’a pas de terrain, il est possible d’installer une micro-station hors sol.

D’autres solutions sont aussi possibles :

  • Demander une autorisation auprès de votre mairie pour l’installation de votre assainissement individuel sur une parcelle communale (sous réserve de son autorisation). Ou bien de l’installer chez votre voisin (avec son accord, qui peut être parfois difficile à obtenir).

 

  • Si cela concerne plusieurs habitations voisines, alors un regroupement est envisageable sur un seul système d’assainissement dit « semi-collectif». Cette solution peut être avantageuse pour tous car le groupement de plusieurs habitations permet de partager les coûts d’achat du dispositif et de son installation. En revanche, la gestion de cette organisation peut parfois engendrer quelques difficultés entre co-propriétaires.

 

Les avantages potentiels des micro-stations hors-sol

 

  1. Facilité d’installation : Sachat qu’il n’est pas nécessaire de creuser dans le sol, l’installation peut être plus rapide et moins intrusive.
  2. Adaptabilité : Les micro-stations hors-sol peuvent se placer sur différents types de terrains, y compris des terrains rocheux, des zones inondables ou des sols difficiles à creuser.
  3. Maintenance simplifiée : L’accès à la micro-station pour l’entretien et les réparations peut être plus facile, car elle se situe à la surface.

 

Cependant, il est important de noter que les micro-stations hors-sol peuvent avoir certaines limitations, notamment en termes de résistance aux conditions météorologiques extrêmes, de sécurité contre le vandalisme ou les dommages accidentels, et de leur aspect esthétique, puisqu’elles sont visibles à la surface.

 

Nos conseils de pose

 

Il est important de prendre en compte certaines conditions et facteurs pour assurer leur bon fonctionnement et leur efficacité. Voici quelques considérations importantes à prendre en compte pour les micro-stations hors-sol :

 

Emplacement

Choisissez un emplacement adéquat pour installer la micro-station hors-sol. Assurez-vous que le sol est relativement plat, stable et bien drainé. Évitez les zones sujettes aux inondations ou aux mouvements de terrain.

 

Stabilité

Il faut correctement ancrer la micro-station hors-sol pour résister aux vents forts, aux vibrations et aux secousses sismiques éventuelles. Assurez-vous de solidement la fixer au sol ou à une plate-forme surélevée.

 

Accès

Assurez-vous qu’il y a un accès facile et sécurisé à la micro-station pour les opérations d’entretien, d’inspection et de maintenance. Prévoyez suffisamment d’espace autour de la micro-station pour permettre ces activités

 

Protection

Protégez la micro-station contre les dommages physiques, le vandalisme et les impacts accidentels. Cela peut inclure l’installation de barrières, de clôtures ou d’autres dispositifs de sécurité.

 

Climat

Tenez compte du climat local. Les micro-stations hors-sol peuvent être plus exposées aux conditions météorologiques extrêmes comme le gel, la chaleur intense, les tempêtes, etc. Choisissez des matériaux résistants aux intempéries et prenez des mesures pour protéger la micro-station contre les éléments.

 

Réglementations

Vérifiez les réglementations locales, régionales et nationales concernant l’installation et l’utilisation des micro-stations hors-sol. Assurez-vous que votre installation est conforme aux normes en vigueur.

 

Maintenance

Même si les micro-stations hors-sol peuvent offrir une maintenance plus facile, il est essentiel de suivre les recommandations du fabricant en ce qui concerne l’entretien régulier. Cela peut inclure le nettoyage des composants, le remplacement des filtres et le suivi des performances.

 

Capacité

Choisissez une micro-station avec une capacité adaptée à la charge d’eaux usées prévue. Assurez-vous qu’elle peut gérer le débit d’eaux usées généré par votre ménage, votre entreprise ou votre site spécifique.

 

Suivi

Mettez en place un suivi régulier des performances de la micro-station hors-sol. Cela peut inclure la surveillance des niveaux d’eau, des indicateurs de traitement et tout signe de dysfonctionnement.

 

Micro-station hors sol : Que dire de l’odeur et du bruit ?

 

Heureusement, l’utilisation d’une micro-station ne génère aucune odeur désagréable, car aucun processus de fermentation prolongée ne se produit à l’intérieur du dispositif.

En ce qui concerne le bruit, il est important de noter que le compresseur qui introduit de l’oxygène dans le réacteur de la micro-station peut être plus perceptible s’il est installé hors-sol que s’il était enterré. Cependant, il est parfois possible d’atténuer ce bruit en installant le compresseur dans une armoire externe, par exemple à l’extérieur du logement.

Certains fabricants offrent également cette option pour les micro-stations enterrées, car cela facilite considérablement la maintenance.

Quoi qu’il en soit, puisque la micro-station sera généralement installée dans une cave ou un garage, le faible bruit du compresseur ne devrait pas être une source de gêne importante dans la vie quotidienne.