Fosse septique toutes eaux sans épandage

Depuis la loi du 03 janvier 1992, les règles ont changé et sont devenues plus strictes. Toutes les habitations se situant sur le territoire Français doivent recourir à un système d’assainissement pour le traitement de leurs eaux usées.

Si le logement se trouve dans une zone d’assainissement, il a l’obligation de se connecter au réseau public tout-à-l’égout.

Dans le cas contraire, pour le cas des logements en zone rurale, ou encore, si le logement est dans l’incapacité de se raccorder au système d’assainissement collectif, il doit avoir une installation de traitement individuel des eaux usées. En France, on dénombre un peu plus de 5 millions d’habitations qui utilisent l’assainissement non collectif. Si vous en faites partie, cet article est fait pour vous. Nous allons faire le point sur la fosse septique toutes eaux sans épandage qui peut être la solution idéale pour votre maison.

Qu’est-ce qu’une fosse septique toutes eaux ?

 

La fosse septique est sans nul doute le système que l’on peut voir le plus puisqu’elle s’utilise depuis très longtemps. Bien qu’elle ait fait ses preuves, compte tenu des besoins toujours grandissants en matière d’assainissement, il s’avère qu’elle n’est plus la plus performante. En effet, l’utilisation de la fosse septique est limitée. Il existe des cas où sa mise en place n’est pas adaptée. L’adaptation est faite soit via la configuration du terrain où est mise l’habitation, soit aux besoins de traitement de cette dernière. L’un de ces plus grands inconvénients, c’est qu’elle a besoin d’une grande surface pour pouvoir être mise en place. En outre, plus les besoins en traitement augmentent, plus la surface requise doit augmenter. Et un tel inconvénient n’est plus acceptable lorsqu’on regarde le taux d’occupation des terrains qui ne cesse de s’accroître.

 

Definition

 

On dit qu’il s’agit d’une fosse septique toutes eaux lorsqu’elle est un dispositif conçu pour recevoir toutes les eaux usées provenant d’une habitation. Il s’agit d’un réservoir où va se passer un premier traitement, ou plus précisément le prétraitement, d’assainissement avant de transiter vers un autre dispositif.Celui-ci va se charger du traitement à proprement parlé. Autrement dit, la fosse septique toutes eaux diffère de la fosse septique par le fait que cette dernière ne va traiter que les eaux-vannes provenant des toilettes et WC. Il faut savoir que les eaux usées rassemblent les eaux-vannes et les eaux ménagères, provenant de la cuisine, des douches, etc. Les eaux-vannes étant particulièrement nocives, elles peuvent être se traiter séparément. Ainsi, l’utilisation de la fosse septique toutes eaux offre l’avantage de pouvoir traiter toutes les eaux usées sans distinction, exception faite des eaux de pluie.

 

Fonctionnement

 

Sa marche est simple, mais elle ne travaille pas seule en général. Comme elle se charge du prétraitement, il faut un autre dispositif qui se charge du traitement. La fosse septique toutes eaux est en réalité un réservoir de décantation. Les matières lourdes solides vont tomber au fond par effet de la gravité. Quant à l’eau, elle va aussi contenir les matières en suspension. Ces dernières devront transiter vers le dispositif de traitement, l’épandage en occurrence, qui se charge du traitement final avant rejet dans la nature, par infiltration dans le sol pour ce système.

Qu’est-ce que l’épandage ?

 

L’épandage est une pratique ou une technique que l’on utilise pour le traitement individuel des eaux usées. On l’utilise le plus souvent avec une fosse septique, simple ou toutes eaux, en guise de dispositif de traitement final. Sa mise en place consiste à l’utilisation de tranchées creusées dans le sol, ou un lit d’épandage. Il se compose d’un réseau de tuyaux que l’on perce au niveau de leurs parties inférieures.

Il est également simple de fonctionnement. On collecte toutes les eaux usées provenant de l’habitation par la fosse septique toutes eaux. Une fois prétraitées, ces eaux vont passer par l’épandage. En passant dans le réseau de tuyauterie, elles passent dans une couche de gravier d’environ 30 cm à l’aide des trous qu’on perce avant une infiltration dans le sol. Le gravier fait office de système de filtration des matières solides résiduelles quand le sol assure une épuration grâce aux micro-organismes qu’il contient.

Une fois que les effluents domestiques ont subi un prétraitement dans la fosse toutes-eaux, ils circulent à travers le réseau de tuyaux et se dispersent sur toute la surface des tranchées. Ensuite, ils passent à travers une couche de graviers. Le lit d’épandage favorise une infiltration lente des eaux dans le sol, lequel héberge des bactéries épuratrices capables de traiter les effluents.

 

Installation d’un système d’épandage

 

L’installation d’un système d’épandage nécessite que le sol remplisse les critères suivants :

  • Perméabilité pour permettre l’écoulement de l’eau.
  • Absence de remontée d’eau.
  • Fonctionnement micro-organique adéquat.

Il est donc indispensable de mener une étude préalable du sol.

En ce qui concerne la dimension de l’épandage, voici les recommandations :

  • Environ 4 tranchées de 60 à 90 mètres pour un logement avec 3 pièces principales.
  • Environ 5 tranchées de 80 à 120 mètres pour un logement avec 4 pièces principales.
  • Environ 6 tranchées de 100 à 150 mètres pour un logement avec 5 pièces principales.

Une pièce principale est une unité dédiée au séjour ou au sommeil, comportant une surface d’au moins 7 mètres carrés, une hauteur sous plafond de 2,50 mètres et une ouverture permettant la circulation de l’air et de la lumière. En matière d’assainissement, l’expression « Équivalent habitant » ou EH est souvent employée pour désigner une pièce principale.

Qu’est-ce qu’une fosse septique toutes eaux sans épandage ?

 

Une fosse septique toutes eaux sans épandage est en réalité un système comme les micro-stations d’épuration ou les filtres compacts. Il a pour but de traiter toutes les eaux usées sans distinction. En effet, un dispositif avec épandage nécessite une plus grande surface pour sa mise en place. Cette solution prend moins de place et en restant toutefois très performante. Actuellement, aménager un tel espace est très contraignant compte tenu de l’accroissement du taux d’occupation des terrains.

Les solutions d’assainissement individuel disponibles avec Tricel

Micro-station Tricel Novo

Tricel Novo

Filtre compact Seta Simplex

Tricel Seta Simplex - Fosse septique toutes eaux sans épandage

Filtre compact Seta

Tricel Seta

Entretien

Ces systèmes nécessitent un entretien régulier pour assurer leur bon fonctionnement. Cela peut inclure la vidange périodique des matières solides accumulées dans la fosse septique et le remplacement des filtres ou médias filtrants conformément aux recommandations du fabricant.

 

Conformité aux normes

Il est important de s’assurer que la fosse septique toutes eaux sans épandage est conforme aux normes et réglementations locales en matière d’assainissement. Certains endroits peuvent avoir des exigences spécifiques en matière d’installation et d’entretien.

Il est recommandé de consulter les autorités locales, les experts en assainissement ou les professionnels du secteur pour obtenir des conseils spécifiques en fonction de la région et des besoins particuliers.

SIMPLE - ROBUSTE - FIABLE

Pour obtenir le meilleur prix sur votre Tricel, demandez un devis micro-station gratuit aujourd'hui.